Et l'eau libre dans tout ça?!

Aujourd'hui parole à Aymeric, nageur du club et triathlète. Il nous fait partager sa passion de l'eau libre. Peut être de quoi motiver certains pour la belle saison?

 

L'eau libre c'est un peu faire communion avec dame nature, jouer avec les courants, les vagues parfois, être capable de se repérer, nager vite n'est pas nécessaire, il faut savoir nager droit et bien s'orienter; pour ma seule incursion en compétition sur ce type de course en juillet 2011 à Feins j'avais eu la chance de monter sur le podium en catégorie master 1 juniors/séniors (certes nous étions 8 au départ avec un temps de 23 minutes 25 secondes sur 1500 m). Nager en eau libre c'est aussi pouvoir regarder autre chose que les carreaux de la piscine, en mer on peut voir les poissons, les algues, le plancton, en étang,en rivière ou dans des canaux, il faut être stratégique, jouer avec les contre courant dans les méandres, on en oublie le chrono, on observe ses concurrents, on se sert parfois de la vague qu'ils créent pour les suivre avant l'emballage final. Je pratique le triathlon depuis 15 ans, aussi cette pratique me parait plus "naturelle" que le bac chloré, il y a une atmosphère plus ludique ;) Ma dernière expérience d'eau libre était un nouveau type d'épreuve venu d'Europe du Nord appelé SwimandRun où la course à pied alterne avec des tronçons de natation et croyez moi j'en ai pris plein les yeux :)


Écrire commentaire

Commentaires : 0